23 juin 2024
Témoignages

Pascal

Ayant eu une enfance difficile avec un père alcoolique qui me battait et battait également ma mère, je me suis réfugié moi aussi vers l’âge de 14 ans dans l’alcool, la cigarette et le cannabis.

Vers l’âge de 22 ans, ma grand-mère étant atteinte d’un cancer de l’œsophage, je l’ai vu partir sous mes yeux et de là, je me suis interrogé sur ce qu’il y a après la mort.

J’ai commencé à me poser des questions sur Dieu, ayant eu, comme beaucoup, une éducation religieuse catholique. (Bien que mon père était athée et ma mère non pratiquante, j’avais  néanmoins fait ma petite et grande communion.)

Je me suis donc tourné vers des encyclopédies où on pouvait lire des choses concernant la religion chrétienne mais aussi d’autres religions comme l’islam, le judaïsme et le bouddhisme.

Une chose m’a particulièrement touchée concernant le christianisme : ce n’est pas nous qui devons faire l’effort de venir vers DIEU mais c’est DIEU, lui-même,  qui est venu vers nous en Jésus-Christ son fils.

Dans ma recherche de Dieu, je me suis donc mis à regarder les émissions religieuses du dimanche matin à la télévision.

Je travaillais, à l’époque, de nuit et j’avais un ami qui m’accompagnait en voiture.

Sur le trajet, je ne sais pas pourquoi, j’ai commencé à parler de Jésus et cet ami me dit : « Tu crois en Jésus? »

Je lui ai dit que j’étais en recherche, alors il m’a demandé si je voulais une Bible. J’ai été un peu surpris qu’il me dise cela car j’avais demandé à DIEU dans mes prières d’avoir une Bible et voilà que cet ami m’en propose une ! J’étais vraiment content et je me suis mis à la lire en commençant par le Nouveau Testament.

Entre temps, j’avais voulu me faire prêtre. Après un  rendez-vous avec le prêtre de l’église catholique de mon enfance, je fus très déçu de notre échange et cela ne m’a pas donné envie d’aller plus loin.

Ma mère m’avait parlé que des personnes allaient dans un culte antoiniste mais là aussi j’ai été aussi déçu et je n’y suis plus retourné.

Un jour, en me promenant avec un ami d’enfance, il me montra une ancienne salle de cinéma et il me dit que des chrétiens évangéliques se réunissaient dans ce lieu.

 Ayant prié le Seigneur que je puisse trouver une communauté chrétienne qui vive la Parole de DIEU, je fus donc là aussi étonné ! Cela me paraissait suspect car, ayant une culture catholique non pratiquante, je ne connaissais rien sur le mouvement évangélique.

J’y suis cependant entré et je suis tombé sur la secrétaire de cette église alors que, normalement, ce lieu devait être fermé à ce moment-là. Elle m’a demandé si je voulais que son fils passe avec un ami et j’ai dit oui. Ils sont donc passés quelques jours après chez moi et ont été étonnés de voir que j’avais une Bible et que je l’avais déjà lue.

Le dimanche suivant, un chrétien est venu me chercher pour aller au culte mais j’étais méfiant. Comme on entendait parler beaucoup de secte, j’avais peur de me retrouver dans un truc bizarre.

La louange et le message donné par le pasteur m’ont touché et j’ai commencé à fréquenter l’église régulièrement.

Le Seigneur Jésus m’a délivré de l’emprise de la cigarette, de la drogue et de l’alcool et, plus tard, de crises d’épilepsie. Je me suis fait baptisé trois ans après et je remercie le Seigneur pour la grâce qu’il m’a accordée de pouvoir le connaître : il a changé ma vie!