20 juillet 2024
Témoignages

Maxime

 Je m’appelle Maxime  et j’ai 37 ans. Je suis originaire de La Guyane française.

Comme 60% de la population, je suis issu d’une famille monoparentale.

Comme tous les enfants, j’ai été baptisé, j’ai fait ma communion et ma confirmation et tous les dimanches nous allions à l’Eglise.

 Mais d’un autre côté, pendant la semaine, ma mère nous amenait voir des sorciers et pratiquait le vaudou.  

Suite à toutes ces choses, j’ai grandi avec une peur en moi. J’avais tellement peur que je n’osais pas dormir sans lumière jusqu’à l’âge de 20 ans.

J’ai vécu comme ça jusqu’à ce qu’un collègue de ma mère vienne lui parler de l’Evangile. Depuis ce jour-là, elle donna sa vie et sa maison à Dieu.

Deux fois par semaine, le pasteur et d’autres chrétiens se rassemblaient chez nous et nous entendions la bonne nouvelle de l’Evangile.

Je me sentais beaucoup mieux, mais j’avais encore  une peur en moi.

Un jour, le frère qui apportait la Parole nous expliqua que Jésus était mort sur la croix pour nos péchés et que, par son sang, il nous avait purifiés.

Mais moi je me disais que Dieu ne pouvait pas pardonner tout ce que l’on avait fait et que c’était trop tard, et je n’osais pas trop m’approcher de lui.

Je suis allé voir le pasteur et je lui ai dit : « Tu connais mon passé. C’est impossible que je sois pardonné ! » Mais il m’a assuré que Jésus était mort pour tous les péchés quels qu’ils soient !

Et depuis ce jour, j’ai décidé de donner ma vie à Jésus et je me suis converti.